DIAGNOSTICS IMMOBILIERS Choisissez le bon diagnostic

2 Bis Rue Du Chemin Vert

28210 NOGENT LE ROI

France

09 74 56 34 85

Amiante avant-travaux / Analyses revêtements routiers

ÉVALUATION DES RISQUES LIÉS A LA PRESENCE D’AMIANTE

Avant de démolir ou de réaliser des travaux de réhabilitation dans un bien dont le permis de construire est antérieur au 1er janvier 1997, le maître d’ouvrage est dans l’obligation légale de procéder à l’évaluation des risques liés à la présence d’amiante. Prévenir le risque amiante c’est mettre en sureté les professionnels du bâtiment travaillant sur les chantiers de travaux ou de démolition. Faire réaliser un diagnostic amiante avant travaux ou démolition par un diagnostiqueur certifé avant toute intervention.

Ce diagnostic amiante avant travaux et démolition qui identifie et repère les matériaux pouvant constituer une source de risque d’exposition à l’amiante doit être transmis aux personnels et aux entreprises qui travailleront sur le chantier.

Dans le cas d’une réhabilitation, les bâtiments concernés devront avoir été vidés de leurs personnels et de leur matériel.

Dans les deux cas de figure-réhabilitation ou démolition-, ce contrôle est effectué par un technicien ayant obtenu un certificat de compétence délivré par un organisme accrédité par le COFRAC.

Le rapport final de repérage est rédigé par le technicien après qu’il ait analysé certaines données, procédé à différentes investigations et sondages.

Lorsqu’il existe un doute quand à la présence d’amiante dans certains matériaux ou produits, l’opérateur effectue des prélèvements envoyés pour analyse dans un laboratoire agréé COFRAC.

MÉTHODOLOGIE

Visite préparatoire du site afin d’estimer la durée de l’intervention et les moyens à mettre en œuvre pour réaliser la mission et assurer la sécurité des opérateurs de repérage et des abords immédiats du chantier.

Réalisation des repérages des matériaux suceptibles de contenir de l'amiante en fonction du périmètre défini conjointement avec le donneur d'ordre.

Rédaction des rapports de repérage comprenant la liste des matériaux amiantés et leur localisation précise sur des croquis accompagnés de photos des matériaux concernés.

REPÉRAGE AMIANTE SUR REVÊTEMENTS ROUTIERS

Certains enrobés contiennent des constituants aujourd’hui interdits, reconnus comme pouvant générer des problèmes de santé pour les travailleurs lors de leur manipulation ou à leur contact, ou par respiration des émissions générées par les matériaux chauffés.

Lors de travaux sur chaussées existantes, les maîtres d’ouvrage doivent informer les entreprises de la présence ou de l’absence de ces constituants :

  • Amiante dans les enrobés, si les couches d’enrobés doivent être déstructurées ou si les travaux prévus généreront de la poussière;
  • Hydrocarbures aromatique polycycliques (HAP) en teneur élévée, si les enrobés sont fraisés et amenés à être recyclés à chaud et à tiède.

Jusqu’au début des années 90, certaines couches de roulement ont été réalisées avec des enrobés contenant des fibres d’amiante.

Travaux concernés :
La caractérisation doit être faite pour toute opération sur enrobé bitumineux amenant à déstructurer les matériaux ou à émettre de la poussière.

TRAVAUX CONCERNÉS

Interventions ponctuelles sur les revêtements routiers :

découpe d’enrobés au marteau ou à la scie, détourage de regards, engravures réalisées à l’aide de petites raboteuses (largeur de rabotage inférieure à un mètre), bouchage de nids de poule, carottages en vue d’une caractérisation ou d’un diagnostic, etc...

Travaux de démolition de chaussées par des techniques autre que le rabotage :

enlèvement des couches de chaussées au moyen d’engins d’extraction tels que pelles hydrauliques, chargeuses-pelleteuses.

Travaux de rabotage sur chaussées :

opérations d’une certaine envergure réalisées à l’aide de raboteuses équipées de fraises d’au moins un mètre de largeur et pour lesquelles les interventions manuelles sont plus limitées.

Pour chacun d’entre eux, l’opérateur de repérage donne les recommandations et les références réglementaires nécessaires.

Pour les HAP, leur présence en teneur élevée limite la réutilisation des agrégats d’enrobés en recyclage à chaud ou tiède dans les enrobés.

N’HÉSITEZ PAS À NOUS CONTACTER POUR EN SAVOIR PLUS SUR NOS SERVICES !

Contact

LE BORGNE CEDRIC

2 Bis Rue Du Chemin Vert

28210 NOGENT LE ROI

France

09 74 56 34 85